Promesse d'espoir

23 mars 2020

Chers tous, 

Depuis une semaine, nous traversons une crise sans précédent qui affecte notre économie tout entière mais qui met surtout en péril la santé de nombreux proches.
Notre vie est bouleversée. Nous devons dire adieu, pour un temps, aux choses simples qui rythmaient notre quotidien et qui nous rendaient heureux.
Nous devons inventer une nouvelle façon de faire passer le temps, une nouvelle façon de travailler à distance pour certains, dans l’urgence pour d’autres. 

Cette situation n’est pas sans conséquences pour une marque comme la nôtre.
En tant que dirigeants nous devons prendre des décisions compliquées qui auront des effets sur nos salariés, nos fournisseurs et l’ensemble de nos parties prenantes. 

Nous vous expliquons l’impact de ce contexte difficile sur une entreprise comme la nôtre et la façon dont nous souhaitons y répondre.

 

LES PREMIÈRES HEURES : beaucoup d’inquiétude/l’inconnu

Lorsque le premier ministre a annoncé la fermeture de l’ensemble des lieux ouverts au public, n’étant pas de “première nécessité”, c’est d’abord la peur qui nous a gagnés.
Pour nos salariés bien évidemment. Pour nos fournisseurs aussi. Mais également pour notre jeune entreprise. 

Depuis cinq ans, Pied de Biche a toujours été animée par l’envie d’aller toujours plus loin, de faire toujours mieux : nous ouvrons de nouvelles boutiques, nous recrutons de nouveaux talents, nous développons de nouveaux produits, de nouvelles relations commerciales.
Alors forcément, lorsque nous avons appris que nous devions fermer nos boutiques, ça nous a, comme beaucoup, porté un coup au moral : empêcher ce canal de distribution qui représente près de la moitié de nos ventes, c’était prendre le risque de voir notre entreprise s’écrouler. 


LE LENDEMAIN : la réflexion / aller de l’avant 

L’état de surprise passé, nous essayons de mesurer l’impact de cette situation et commençons à réfléchir pour trouver des solutions.
Pas le choix. Nous devons aller de l’avant. C’est même primordial pour maintenir à flot notre entreprise et préserver à terme sa stabilité. 

Notre attention se porte premièrement sur nos collaborateurs. Le plus important pour nous.
Afin d’assurer la pérennité de nos emplois, nous avons pris la décision de mettre en place le chômage partiel pour nos équipes en magasins, ainsi que pour certains collaborateurs du siège.
En tant que chef d’entreprise, il s’agit d’une décision difficile et c’est à contre-coeur que nous l’avons prise, mais nous préférions cela que devoir supprimer définitivement des postes à la fin de la crise : avec une chute de 75% de notre chiffre d’affaires, il nous fallait réduire nos charges et adapter notre façon de travailler.
Grâce au soutien de l’Etat, nous avons la garantie que nos salariés pourront continuer à toucher plus de 80% de leur salaire. 

En ce qui concerne l’équilibre financier de Pied de Biche, nous avons également dû différer le remboursement de nos crédits ce qui implique de négocier auprès des banques pour qu’elles nous soutiennent dans ces circonstances particulières, emprunter, encore, et faire au mieux pour que notre trésorerie ne se détériore pas de façon critique.

 

LES JOURS SUIVANTS : les décisions / notre production 

Evidemment, si cette situation n’était que française, nous pourrions au moins nous assurer de continuer notre production.
Mais le Portugal, où se déroule l’intégralité de notre production, n’est pas épargné et subit comme nous les difficultés de cette crise.
Beaucoup de manufactures sont menacées et risquent de fermer à l’issue de cette crise.
La santé de nos fournisseurs, qui sont nos premiers partenaires, dépend directement de nos commandes, c’est pourquoi nous avons décidé de maintenir la totalité de nos productions. 

Dans le même temps, nous devons encourager nos salariés à continuer. Nous mettons en place des processus pour être toujours plus efficace.
Nous améliorons notre site internet pour qu’il soit plus agréable et performant.
Et surtout, nous dessinons la prochaine collection, plus belle encore que la précédente pour améliorer nos produits. Encore. 


ET AU-DELÀ DE TOUT ÇA : une promesse d’espoir 

En tant qu’entreprise, nous avons la capacité d’imprimer un impact positif sur la société et la planète. Pour nous, c’est un devoir.
Comme toujours depuis que nous avons créé la marque, et en tant qu’entreprise “non essentielle”, nous souhaitons aider. Même modestement. 

Après AIDES depuis 4 ans, Sea Shepherd et Aide et Action l’hiver dernier, nous avons décidé de reverser 10% de notre chiffre d’affaires généré pendant toute la durée du confinement à des organismes qui travaillent jour et nuit pour mettre un terme à cette situation malheureuse : 
- APHP qui lutte au quotidien contre la propagation du virus,
- L’Institut Pasteur qui recherche activement des traitements sur le nouveau coronavirus (2019-nCoV) pour un avenir plus serein.

Dans ces moments difficiles, chaque geste que vous faites compte et votre aide nous est précieuse, quelle qu’en soit sa nature :
Vous nous êtes évidemment d’un grand soutien lorsque vous passez une commande sur notre boutique en ligne, qui, elle, reste ouverte.
Nous vous laissons d’ailleurs désormais le choix de recevoir votre commande gratuitement via Colissimo une fois le confinement terminé ou sous 48h et sans contact.
Notre logisticien applique évidemment strictement les mesures d’hygiène et de sécurité dictées par l’OMS. 

Nos délais de retour sont allongés à 90 jours. 

Mais vous nous êtes aussi d’un soutien sans faille quand on lit et reçoit tous vos messages d’encouragement très nombreux déjà.
Ils nous font chaud au coeur et nous redonnent de la force pour continuer. Et avancer. 
C’est grâce à vous si nous avons pu parcourir tout ce chemin et grâce à vous que nous nous en sortirons. Alors merci. 

Nous gardons espoir et rêvons toujours de voir un bel été coloré, joyeux, des Pied de Biche à tous vos pieds. 

Prenez soin de vous. 
Jérôme, Matthieu & toute l’équipe.

Toutes les informations concernant les livraisons pendant la période de confinement ici.

Articles de la même catégorie
Petite histoire de la Combat Boots

Petite histoire de la Combat Boots

vendredi 29 novembre
  Du terrain militaire au bitume urbain Au Printemps nous décidions de reprendre un indémodable estival avec la…
Nos Valeurs

Nos Valeurs

vendredi 10 mai
Chez Pied de Biche, nous articulons notre travail et notre énergie autour de 3 valeurs qui nous sont chères :…
Visite à l'Atelier Beaumarchais

Visite à l'Atelier Beaumarchais

vendredi 12 avril
  ON VOUS DIT TOUT SUR LE PATIN ! Nous avons été reçus à l’Atelier Beaumarchais où, depuis…
2368420635229024616
2367683463225441495
2366753138595132193
2365998163497784426
2365515726029929216
2364791227373888792