LIVRAISON OFFERTE - RETOURS GRATUITS ! (en France Métropolitaine, Belgique et Luxembourg)

Visite à l'Atelier Beaumarchais

Visite à l'Atelier Beaumarchais

13 septembre 2018
votre image

 

ON VOUS DIT TOUT SUR LE PATIN !

Nous avons été reçus à l’Atelier Beaumarchais où, depuis 1979, cordonnières, bottières et maroquinières de mère en fille mettent leur savoir-faire au service de leurs clients pour tout type de réparation sur des chaussures, bottes ou encore sacs en cuir.

votre image

 

Le patin

UN INDISPENSABLE

Poser un patin est capital afin que vos chaussures durent dans le temps ! Le patin permet d’empêcher l’infiltration de l’eau dans les coutures de vos chaussures et l’usure prématurée de votre semelle en cuir.

 

votre image

 

Comment se déroule la pose d'un patin ?

LA PRÉPARATION

La cordonnière commence tout d’abord par marquer d’une rainure la semelle afin de délimiter la partie où viendra s’encastrer le patin. C’est le moment de poncer : semelle, patin, tout le monde y passe afin que l’encollage soit optimal ! La couleur du patin est choisie de manière esthétique, en fonction de la couleur de la chaussure.

La dernière étape de la préparation est appelée l’encollage. Hélène vient appliquer de la colle néoprène sur les semelles des chaussures ainsi que sur la partie intérieure des patins. On laisse sécher quelques instants avant de passer à la pose !

 

votre image

 

votre image

 

votre image

 

votre image

 

votre image

 

LA POSE

Une fois toutes les étapes de la préparation effectuées, on vient encoller le patin sur la semelle. Hélène veille à bien enlever les bulles qui pourraient s’être faufilées entre le patin et la semelle ! Après avoir donné quelques coups de masse pour bien fixer le patin sur la semelle, c’est au tour de la presse de finir le travail de fixation. On enfile la chaussure sur une forme avant de la positionner sous la presse.

 

votre image

 

LA FINITION

Notre patin est maintenant bien accroché à sa semelle ! On va désormais enlever l’excédent de patin au cutter puis tailler la semelle et le patin pour les uniformiser au maximum. La pose du fer est la dernière étape du processus.

 

votre image

 

Hélène explique : « De nombreux cordonniers coupent la partie située sous le fer. Mais cela favorise l’infiltration de l’eau sous le fer et donc par conséquent dans la chaussure ! C’est pourquoi nous ne coupons pas le patin mais nous l’affinons le plus possible pour laisser un espace suffisant pour le fer et protéger la semelle en cuir. »

 

votre image

 

Le fer est fixé sur la chaussure soit avec des pointes, soit avec des vis en laiton.

Après un dernier tour sur la ponceuse, c’est l’heure d’appliquer une cire liquide appelée la déforme qui reteinte et imperméabilise le cuir que l’on vient de poncer. Le résultat est superbe et votre chaussure est prête à affronter les aléas du monde extérieur !

 

votre image

 

votre image

 

votre image

 

L’Atelier Beaumarchais dispose de deux points de vente dans le 3ème arrondissement à Paris. La cordonnerie Beaumarchais est située au 59 boulevard Beaumarchais dont l’activité principale est la pose de patins et de talons, ainsi que le ressemelage et tous les travaux d’entretien et de réparation (cirage, coutures) des chaussures. L’Atelier Beaumarchais est situé au 30 rue de Turbigo où les artisans s’occupent de la restauration et des réparations liés à la maroquinerie.

JE VEUX EN SAVOIR PLUS !

Articles de la même catégorie

En France métropolitaine, Belgique et Luxembourg.

PAIEMENT SÉCURISÉ

Toutes vos transactions sont sécurisées.

ALLO MA BICHE ?

Un doute ? Une question ? Appelez-nous ! 07 81 34 70 71

Retour en haut